Nogaro - 7 et 8 mai

Equipage Hergott / Moïsé

nogaro superbike sidecar world championship rsr hergott moise moisé

Nogaro la bête noire ...

Ce n'est pas sans appréhension que nous retournions sur ce circuit. En effet cette course nous a toujours réservée des surprises donc on se serait bien passé. Pour mémoire, nous n'avons jamais pu faire les courses !!!

Arrivés jeudi soir pour nos installations. Vendredi essai libre sous une grosse chaleur. JL à du mal à s'acclimater. Nous en profitons pour faire du roulage. Le moteur fonctionne bien mais l'avant du side va un peu où il veut. Nous avons du mal à trouver les réglages. Nous trouvons le circuit beaucoup plus délicat que Le Mans. Les séances d'essai libres se passent bien.

Le samedi est consacré aux essais qualifs. Il fait très chaux et le ciel est de temps à autres menaçant. Les chronos tombent...pas terrible mais nous obtenons quand même le sixième temps. Les qualifs de l'après midi ne nous permettrons pas d'améliorer. C'est donc de la troisième ligne que nous partirons derrière du beau monde... Reeves, triple champion du monde... Delannoy xx champion de France et Franck Barbier et Mossieur Lebail Philou multi titré... En théorie ça ne devrait pas bouchonner devant... Dimanche matin on connait la chanson, warm up RAS.

Première course juste avant midi, plein cagna. Comme d'hab feu rouge feu vert et on lâche les fauves... Les ténors prennent vite le large. Nous nous retrouvons dès le deuxième tour en septième position. Le pace-car fait son apparition dans la course mais juste derrière les quatre premiers. C'est à rien ni comprendre. Nous suivons à petit train le pace-car pendant plusieurs tours afin que les commissaires remettent la piste en état. La course est enfin relancée. Pour les quatre premiers, la course est jouée puisqu'ils se retrouvent avec un tour d'avance. Le triple champion du monde, suite à une crevaison rentre aux stands. Nous terminerons donc en sixième position.
Course qui ne nous laissera pas un souvenir impérissable.

Après une petite expo au stand BMW, nous reprenons le départ en fin d'après midi. La chaleur est très pesante. Bon départ pour le numéro 17 qui se retrouve en quatrième position devant Franck Barbier, de retour après son accident du Mans, et Manu. Ils n'en resteront pas là et nous repasserons très vite en nous montrant comment prendre un virage en glisse... du grand art. Notre position bougera mais nous terminerons 5ème. Rien à regretter, que du beau monde devant, Reeves, Delannoy, Lebail, Barbier.

Nous avons renoué avec ce circuit. L'équipe c'était agrandie ce week-end avec notre nouveau "meccano en devenir", Mateo venu nous donner un bon coup de main du haut de ces 15 ans. Merci à lui, continue comme ça !(si papa et maman veulent bien)

Une petite semaine pour tout remettre à niveau en attendant la première course en Allemagne à Schleiz.
Un grand merci aux spectateurs venus en nombre.

nogaro superbike sidecar world championship rsr hergott moise moisé