acces au site fort en anglais

Accueil > Historique (saison 2009) > Rallye des Garrigues

Championnat de France des Rallyes Routiers

A lire aussi : le billet de Doudouille

Rallye des Garrigues

Equipage Isope / Gueranger - 14 et 15 mars

rallye garrigues

Départ jeudi 12 à 21h du Mans direction la Verrue, arrivée à 6h. Nous avons roulé toute la nuit à 3 chauffeurs. A notre arrivée au paddock tout est calme car tout le monde dort. Nous nous couchons pour 2h

8h debout : un petit tour de paddock pour dire bonjour, installation de la tonnelle et déchargement du side-car.
Nous prenons notre temps car nous ne pouvons pas faire de reconnaissance suite à un accident du mercredi soir.
2 ou 3 préparations sur le side-car et à 14h30 le contrôle technique est ok : nous mettons le side-car en parc fermé.

Direction le paddock où nous prenons le camion pour faire la reco d'une seule spéciale, l'autre étant annulée. Nous faisons également un peu de liaisons. Le paysage est magnifique mais les routes sont complètement défoncées !
Retour au paddock et il est déjà 19h30. Apéro entre rallymen : 1 ou 2 verres, pas plus et il est déjà 1h, l'heure de se coucher.

rallye garrigues
Samedi 14, jour j : réveil à 8h. Notre départ est à 10h27. Nous nous préparons, direction le side-car pour le départ.
Tout se passe bien malgré de grosses secousses. Nous arrivons à la première spéciale : nous pointons dans les temps. Fin de la première boucle vers 14h00.
20 minutes pour casser la croûte et faire le tour du side-car.

Départ pour la deuxième boucle : modification du road book car la garrigue est en feu. Deuxième passage dans la spéciale : tout se passe encore bien mais les chronos ne sont pas terribles. On s'en fout : on fait ça pour se faire plaisir !
Fin deuxième boucle à 19h. Direction le paddock. Notre voisin Thierry a de gros problèmes de châssis : obligé de faire souder un tirant par Sam Gache : Thierry a fait le rallye de jour avec un tirant cassé attaché avec des sangles !

rallye garrigues

Nous repartons pour les 2 boucles de nuit. Les chronos sont toujours nuls mais nous finissons le rallye sans aucune pénalité.
Il est 1h du mat et on se dirige vers la buvette avec nos voisins de paddock. On s'enfilent 2 ou 3 bonnes bières qui sont les bienvenues pour arroser tout ça car le rallye a été fatigant avec beaucoup de routes sinueuses.

Direction le lit pour se lever dimanche à 8h avec un bon petit déjeuner. Nous plions pour prendre la route du retour à 10h30 direction Le Mans

Très bon week-end, très bon rallye. Rendez-vous au prochain rallye, le rallye de la Sarthe les 4 et 5 avril

TOTOFF

classement superbike

Newsletter / Plan du site / Contact