acces au site fort en anglais

Accueil > Historique (saison 2008) > Tourist Trophy

Tourist Trophy 2008 - Le billet de Nounours

A lire aussi : le récit de Jean Louis,

le billet de Medge,

et celui de Pimpon

Equipage Hergott / Darras - 26 mai au 4 juin

Nounours à la mécanique

Après le montage au paddock avec Medge et Pimpon, nous commençons la préparation du side-car. Retrait des graviers que Monsieur Hergott avait laissé après le Mans. Bonne entente avec Medge et Pimpon.

Le lendemain de notre arrivée, Pimpon me fait découvrir le circuit du TT. Circuit superbe mais très technique, tout ce que j'aime.
Après la reconnaissance du tracé, je propose à Medge de faire une petite ballade sur le théâtre des opérations, sur lequel son MARI va devoir se battre (pour moi aussi, ce serait un rêve).

Samedi : 1er contrôle technique sans courir. Oups!!!! j'ai oublié de mettre le transpondeur. Cependant, nous sommes quand même accepté (soulagé le mécano).
Lundi : il faut aller chercher Jean-Louis à l'aéroport avec les Ch'tis bien sûr! Retour au paddock pour la préparation du pilote. Le soir venu, second contrôle technique (à chaque jour sa peine) et bingo ACCEPTÉ du 1er coup.

Alors là, nous voici en pré-grille. Jean-Louis avait espéré faire 2 tours, un premier de reconnaissance et un tour de qualif. Malheureusement, il n'en fera qu'un seul...
Des Franchis sont venus à notre rencontre, juste pour faire connaissance et surtout nous encourager (presque pas chauvin).
Jean-Louis a des invitations au lunch Suzuki et vous savez quoi, moi le chauffeur de Monsieur Hergott, je suis également invité. Là, je fais fort puisque je mets la chemise jaune du Team F.O.R.T.
Lors du lunch, nous avons le droit à un verre de vin rouge et nous nous asseyons à une table, les serveurs sont en pleine préparation... Monsieur Hergott dit 'patte de poulet' se pose une question, je cite : "ben comment on va manger sans couvert ?" moi, j'ai le droit qu'à un seul verre de vin rouge (les radins). Nous avons été présentés par le Directeur de Suzuki Angleterre à Monsieur Mitsui ITOH, vainqueur du TT en 1963 en 50 cm3, il nous a serré la pince et nous a même offert un pin's (la frime).

Samedi, jour mémorable, c'est la course. J'étais super stressé (sans le faire montrer à personne), je voulais que mes potes finissent les 3 tours. Après, vous savez la suite par Medge, sans commentaire, mais j'étais super fier (le temps du 1er tour était encourageant).

Visite à l'hôpital afin de remonter le moral à Pimpon, qui malgré tout, se porte comme un charme avec les belles infirmières anglaises.

La fin du séjour approche : Jean-Louis est au taquet, et hop ni vu ni connu, nous partons, sans dire au revoir, pour finalement attendre 2 heures sur le quai d'embarquement.

La traversée se passe bien mais j'ai déjà un sentiment de regret, je quitte l'Isle of Man, avec l'espoir d'y revenir l'année prochaine.

It's so wonderfull Isle of Mann... Good bye Forget me not (dicton Ecossais qui signifie "Ne m'oublie jamais", ce que je ferais avec L'Isle de Man).

Nounours   scorpion

Newsletter / Plan du site / Contact