acces au site fort en anglais

Accueil > Historique (saison 2008) > Ledenon

Championnat de France Superbike 2008

Ledenon

Equipage Hergott / Moisé - 14 et 15 juin

Ledenon
Circuit Nîmes Ledenon; 2000kms aller/retour, tout un programme.

A peine remis de nos émotions du TT, nous voilà reparti pour la suite du championnat. Arrivée vendredi matin 5H30. Les essais libres débutent vers midi. La chaleur se fait vite ressentir. La première séance d’essai se déroule bien à petite allure, Laurent ne connaît pas le circuit.

A la fin de ce premier roulage il nous dit ne pas l’aimer beaucoup, pleins de virages aveugles, montés descentes, pas très rapide... Quant à Jean-Louis, son genou se réveille suite à sa cascade de l’île de Man. Si ça continue, un passage chez des kinés ou à l’infirmerie sera obligatoire.

Deuxième séance, nous prenons confiance et allons de plus en plus vite, les réglages opérés par Ludo nous conviennent parfaitement. Dans le même temps, le genou va de plus en plus mal... détour par l’infirmerie.
Il va falloir faire attention dixit le doc... votre ménisque est touché ? En attendant quelques médoc pour calmer les douleurs, qui resteront tout le week-end.

Samedi matin, première séance qualif. Après 7 / 8 tours, on s’arrête, 3ième temps... pas content, on repart le couteau entre les dents et les temps tombent. Résultat, premier temps en F2 avec le record de piste. Il ne tiendra pas longtemps puisque lors de la deuxième séance le tenant du titre nous repassera devant.

Ledenon
Départ en sixième ligne : premier virage, ça pousse un peu, normal, tout le monde veut être devant !!!
Nous sommes roues dans roues avec Thierry et Joël dans les premiers tours mais, il nous distancerons au fur et à mesure pour terminer devant nous d’une dizaine de seconde. Nous terminons cette première course 11ième au scratch devançant notre poursuivant d’une dizaine de seconde. La seconde manche promet d’être intéressante.

Départ prévu milieu d’après midi sous le ciel un peu menaçant : pluie, pas pluie... ce sera sec.
Les positions se sont resserrées, nous sommes pris en sandwich entre le couple Thierry/Joël et Franck/Nico. On double ? on se fait doubler ? Tout compte fait, les positions resterons établies jusqu'à la fin de cette manche avec des écarts plus petits que dans la premières manche : ils seront réduits de moitié.

Cette course est très fatigante, nous tournons dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, avec deux triples gauche très cassant pour les petits bras. Nous terminons au général deuxième un peu cassé, surtout le genou. Ce résultat nous permet de remonter à la deuxième place du classement side F2 2008. Vivement la prochaine course.

classement superbike

Newsletter / Plan du site / Contact