acces au site fort en anglais

Accueil > Historique (saison 2008) > Le Mans

Championnat de France Superbike 2008

Le Mans

Equipage Hergott / Moisé - 29 et 30 mars

le Mans

Première course de la saison sur le circuit du Mans. La première séance d’essai se déroule sous un petit crachin, la piste est très glissante et nous chaussons les mixtes.

Il y a pas mal de réglages à faire sur le châssis. En effet, mardi dernier lors de la séance de roulage nous n’avons pas pu régler correctement le châssis et il va un peu où il veut. L’ASMACO avait mis le circuit du Bugatti à disposition pour la catégorie side-car, juste après la validation du nouveau tracé par la F.I.M. Après quelques modifs sur la géométrie, la deuxième séance se déroulera un peu mieux nous commençons à comprendre comment régler le châssis.

Demain il va falloir mettre du gaz, ça va vite aussi devant.

Première séance chrono : nouvelle configuration, la piste est sèche... tout est à refaire. Nous concluons quand même la séance avec un troisième temps honorable mais le premier F2 est à plusieurs secondes.

Deuxième séance, nos temps s’améliorent mais il reste une marche à franchir pour rejoindre le groupe de tête. Nous nous retrouvons milieu de grille pour le départ. Ce sera difficile d’autant plus que nous n’avons jamais effectué un départ avec le nouveau side.
le Mans

Départ de la première manche prévu fin de matinée. La pluie fait son apparition, changement de gomme, nous mettons les pluies.

Feu rouge, feu vert, le départ est donné. Nous ratons notre départ et nous nous faisons enfermer dans le peloton. Le side glisse énormément. Le Dunlop en glisse des trois roues....tu ne respires plus, tu ne bouges pas le petit doigt, filet de gaz, t’attends que ça raccroche...

Nous remontons petit à petit mais la visibilité est très mauvaise, il pleut pas mal. Lors du dernier tour, une petite bagarre sympa avec un long qui nous double au garage vert. On essaye de s’accrocher derrière lui, chemin aux boeufs, S bleu, le raccordement, c’est maintenant ou jamais. Nous n’arrivons pas à le prendre au freinage, nous changeons de trace, deuxième droit sacrifié on tire le plus droit possible, fond de première, deuxième, on passe le long sur la ligne d’arrivée, il doit y avoir quelques centimètres, super.

Nous sommes contents de cette première manche. Troisième en F2 et 6ème au scratch. Il va y avoir du sport lors de la deuxième manche.
le Mans

Dilemme avec le choix de gomme. Il ne pleut plus, mais la piste est mouillée. Nous mettons les mixtes qui nous avaient donnés satisfaction lors des séances d’essais.

Tour de formation, tour de chauffe, il se met à tomber des cordes. Orage, Oh désespoir !...

Feu vert nous resterons plantés sur la ligne de départ : mauvais choix de gomme. Nous partons bon dernier loin derrière. Nous essayons de limiter la casse.

A deux tours de la fin, un petit groupe d’un F2 et de deux F1 nous semble à notre portée. Pas pour longtemps, on tire tout droit au chemin aux boeufs, nous n’arriverons plus à remonter.

Nous terminons au pied du podium, quatrième au final pour un petit point, mais c’est la course...

classement superbike

Newsletter / Plan du site / Contact