acces au site fort en anglais

Accueil > Historique (saison 2008) > Albi

Championnat de France Superbike 2008

Albi

Equipage Hergott / Moisé - 5 et 6 juillet

Albi

Petits travaux à prévoir !!!!
Comme à notre habitude, nous arrivons tôt vendredi matin, installation, petit réglage et nous voilà partis pour la première séance d’essai libre. Surprise pour Laurent qui n’avait jamais roulé ici : "c’est le terrain de cross le plus rapide du championnat" Humour...

Tout ce passe bien, on change la démultiplication, les réglages d’amortisseurs pour effectuer la deuxième séance. Samedi matin, il va faire chaud...On s’élance pour la séance qualif du matin, juste pour quelques tours puisque notre sélecteur de vitesse nous fausse compagnie. Retour aux stands, pas le temps de réparer, une séance perdue, pas de bon temps, il nous reste plus que la séance de l’après midi pour faire un chrono.

Ce n’est pas notre jour de chance, lors de la deuxième séance nous écopons d’un drapeau noir, arrêt immédiat, le side fume anormalement...retour aux stands via la dépanneuse. Le verdict sera vite établi : le collecteur d’échappement vibrant anormalement a endommagé le filtre à huile en provoquant une fuite. Rien de grave mais le bon temps de qualif n’est pas au rendez-vous. Dur dur, dixième ligne sur la grille de départ.

Albi
Dimanche matin warm-up tout rentre dans l’ordre, temps correct. Le soleil s’en va... Première course, l’eau fait son apparition, la piste est déclarée humide. Que faire ? pneus pluies ? slick ? intermédiaires ? Tour de chauffe, le temps c’est vite refroidi. Feu vert gazzzz, nous remontons quelques lignes, chicane, je pars en glisse de l’arrière, tête à queue, nous nous retrouvons face aux autres sides et là, jeu de quilles, ça tape de partout. Laurent se fait éjecter.
Drapeau rouge. Pas trop de dégâts corporels, il va y avoir de l’arnica dans l’air....et aussi beaucoup de poly à faire. Le nez du side est bien abîmé mais entier, réparation de fortune avec le traditionnel scotch américain, puis le second départ pour 8 tours.
Là, pas de problème La carène frotte un peu sur certains freinages et le moteur manque de puissance. A 2 tours de l’arrivée, drapeau noir, arrêt obligatoire... "vous perdez de l’huile" un commissaire fait le tour du side pour se rendre compte que ce n’est que le pneu "vous pouvez repartir" !!!
Bilan de la première course très mauvais, de la casse et pas de résultats.

Albi
Retour au paddock poly au menu...et vérif de toute la machine. Filtre à air déboîté. On mange sur le pouce pour repartir pour la deuxième course. Départ plus prudent mais néanmoins très rapide. Nous nous bagarrons et nous remontons petit à petit. Nous avons dans la roue de François et Sylvie Leblond, les choses se corsent...Nous les passons à 3 tours de la fin mais ils nous repassent à la fin de la ligne droite des stands à l’intérieur de la chicane dans un trou de souris, joli. Dans le dernier tour, nous les passons dans l’avant dernier virage et nous gardons quelques mètres sur eux.
Cette deuxième course nous remonte le moral. Belle course. Nous terminons à la troisième place de cette manche et 4ème au final en F2.

Nous gardons notre place au championnat derrière le tandem Bourc’his/Scellier mais il y a du monde derrière... Reste qu’à tout replier et tout remettre en état pour la prochaine course, mais c’est une autre histoire...

classement superbike

Newsletter / Plan du site / Contact